LoupeRechercher un article 

Accueil Blog - Cheveux - Cosmétique Bio -  Vidéo eShop  Newsletter 

2015 01 03 01

Coiffure - Cheveux crépus, dreadlocks ou le retour au naturel

Par Le 05/06/2015

Dans Coiffures

Comment parler du retour au naturel sans parler des dreadlocks. Cette coiffure possède son histoire mais à y réfléchir on y trouve des similitudes avec l'idée de retourner à ses cheveux crépus.

Le caractère définitif du retour au naturel

Lorsque l'on décide de retourner à ses cheveux crépus, il faut partir de 0 en coupant la partie défrisée (big chop) et avoir uniquement la texture naturelle. C'est donc accepter d'avoir les cheveux très courts pendant quelques temps et découvrir sa texture au jour le jour.

Pour les dreadlocks, le retour au naturel est aussi nécessaire. Mais surtout, ne pouvant pas les défaire au besoin, c'est choisir d'avoir des dreads dans tous les contextes : au travail, dans une soirée, à la banque, au moment du shampooing...

Adopter un nouveau style au quotidien

Les dreadlocks donnent vraiment un style unique, ethnique. Les cheveux redescendent sur les épaules, peuvent être aussi longs que l'on souhaite et l'entretien au quotidien reste minime. C'est en quelque sorte faire le choix de ne pas démêler, coiffer, étirer tous les jours et de laisser pousser ses cheveux comme la nature le voudrait.

Le retour aux cheveux crépus, c'est assumer ses cheveux sous toutes ses formes et les soigner à la hauteur de ce qu'ils demandent. Afro shrinké, Afro étiré (Blow out), vanilles, tresses, bantu knot, brushing, chignon... C'est assumer ses cheveux crépus tels qu'ils se présentent et en jouer par le biais de diverses coiffures.

Adopter une routine de soin spécifique à ses cheveux

2014 08 14L'entretien des dreadlocks nécessite de travailler les repousses, d'utiliser des soins spécifiques pour "lockser" et les cheveux crépus naturels nécessitent des soins nourrissants, d'hydratation, des coiffures protectrices.

La patience et la persévérance

Que ça soit pour entretenir ses cheveux crépus ou ses locks, il faut rester patiente par rapport à la pousse et surtout être perséverante pour obtenir le résultat que l'on souhaite au niveau de la longueur et des coiffures.

Le dernier point mais pas le moindre est le changement sur l'image que l'on renvoie.

Dans notre société actuelle, les cheveux crépus vanillés, en afro, en dreadlocks, tressés ne sont pas toujours acceptés dans des contextes par exemple d'entretien d'embauche, de banque...

Je ne vais pas m'étaler plus dans les comparaisons et similitudes mais retournons sur le sujet des dreadlocks. Car si le retour au naturel est l'idée d'assumer ses cheveux dans tous contextes et de réapprendre à se coiffer, le passage au dreadlocks reste je pense une philosophie différente.

Le port des dreadlocks

Les dreadlocks, appelées parfois tout simplement dreads ou locks ou encore rastas, sont des mèches de cheveux emmêlées naturellement.

On dit souvent que chaque type de coiffure désigne un état d'esprit particulier. C'est d'ailleurs pour cela qu'au cours d'une vie, on peut passer par plusieurs phases capillaires : cheveux très long, rasés, tressés, locksés, lissées etc. Pour les locks cette thèse est d'autant plus vérifiée qu'une fois initiés elles ne peuvent s'enlever autrement qu'en rasant ou coupant très court.

Le port des dreadlocks s'associe généralement à un choix personnel tels que la religion, la spiritualité, la manifestation d'une fierté ethnique ou même une préférence mode....

 

Vous l'aurez compris adopter les dreadlocks, c'est aussi une façon de retourner au naturel en apportant un caractère unique et personnel à son style.

membre cheveux coiffure conseils

  • 3 votes. Moyenne 3.4 sur 5.